Nouvelles

  • 6 faits sur la Coupe du Monde à Killington

    1. Les supporteurs

    Sur deux jours, un total de 34 000 personnes s’étaient retrouvées à Killington pour assister à la seule Coupe du Monde dans l’est de l’Amérique du Nord. Des chiffres de record, rarement vu pour d’autres courses féminines de ce genre, que ça soit ici ou en Europe.

    2. Les Québécois

    La gang la plus LOUD!! 🙌🏼🇨🇦C'MON @laurencestgermain

    Une publication partagée par Valérie Bégin (@valebegin) le

    Parmi les 34 000 supporteurs, aussi des centaines de Québécois! À 2h15 de route de la frontière canadienne seulement ils étaient nombreux à s’être déplacés pour venir encourage Team Canada. En effet, quatre de six athlètes canadiennes sont québécoises, et elles ont eu tout le support qu’elles méritaient.

    3. Notre équipe de piste

    Ski Québec alpin avait répondu positivement à l’appel de la fédération américaine et fournit une équipe de piste. Ils étaient cinq à se lever chaque matin vers 4h30 afin de s’assurer, avec 200 autres bénévoles, à ce que la piste soit à son mieux. (Photo Crédit: Claude Marquis)

    4. Marie-Michèle a un nouveau commanditaire

    Le vendredi, Marie-Michèle Gagnon a donné une séance d’autographes au stand de CLIF Bar, son nouveau commanditaire. Elle, qui est née à seulement 30km de la frontière américaine, pouvait compter sur un grand support de la part de sa famille, amis et partisans. (Photo Crédit: Richard Patty)

    5. Laurence St-Germain retourne au Vermont

    Depuis 2015, étudiante en sciences informatiques à l’université du Vermont, l’athlète originaire de Saint-Ferréol a convenu de mettre ses études sur glace pour une année afin d’augmenter ses chances de se qualifier pour les Jeux. De retour au Vermont, WCAX-TV, une station de télévision américaine s’est intéressé à l’athlète québécoise (entrevue ici). (Photo Crédit: Eric Aach)

    6. Les levers de soleil

    Tout au long de cette semaine au Vermont, nous avons eu beaucoup de chance avec la météo. Le fait de se lever tôt, nous a d’ailleurs récompensés avec quelques magnifiques levers de soleil. (Photo Crédit: Eric Aach)

    Source: Ski Québec alpin

Imprimer Courriel