Nouvelles

  • Athlète québécois de l’année: Erik Guay et Georges St-Pierre se partagent le titre

    Les échanges les plus animés au jour de l’An n’arriveront jamais à une définition unique du sport extrême. Le Journal de Montréal ne se risque pas davantage au jeu, et après avoir vu Erik Guay et Georges St-Pierre rentrer respectivement avec un titre de champion du monde dans un sport périlleux, il leur décerne ex aequo le titre d’athlète québécois de l’année 2017.

    Signes des hauts risques qui les guettent dans leur champ respectif, ces deux monuments du sport au Québec terminent leur année de gloire avec des ennuis de santé qui remettent en question leur carrière.

    Impérial à l’épreuve du super-G des championnats mondiaux de ski alpin à Saint-Moritz le 8 février, Erik Guay s’est infligé une blessure à une vertèbre lombaire lors de la descente de Val Gardena, le 16 décembre, et sa participation aux Jeux olympiques de Pyeongchang est compromise.

    Surgi d’une absence de quatre ans, Georges St-Pierre a réalisé l’impensable au Madison Square Garden, le 4 novembre, en remportant le titre mondial des poids moyens de l’Ultimate Fighting Championship (UFC) contre le Britannique Michael Bisping. Un mois plus tard, il a abandonné cette ceinture chèrement acquise pour soigner une colite ulcéreuse, sans pouvoir évoquer le moment de son retour éventuel dans un octogone.

    Guay le plus âgé

    Ce mois de décembre n’effacera pas tout, cependant. Les deux hommes ont étoilé leur coup d’éclat d’un astérisque.

    Ce mercredi 8 février, Guay est devenu à 35 ans le champion du monde le plus âgé dans l’histoire du ski alpin.

    « Une chance que j’avais des lunettes parce que j’en avais les larmes aux yeux », nous avait confié le skieur de Mont-Tremblant lors de notre présence dans l’aire d’arrivée, quelques minutes après l’euphorie.

    Quatre jours plus tard, sur une pointe de vitesse à 122 km/h, ce papa de maintenant quatre enfants bonifiait son bonheur en terminant deuxième à l’épreuve prestigieuse de descente.

    St-Pierre double champion

    Dans son univers où là aussi une seule erreur ne pardonne pas, St-Pierre a soutiré avec brio la ceinture de champion qui appartenait à Bisping. Sa victoire par soumission au troisième round a fait de lui le quatrième combattant de l’histoire à décrocher des titres mondiaux dans deux catégories de poids. C’est du lourd, surtout pour un type qui avait défendu sa ceinture des mi-moyens dix fois d’affilée avant sa pause de quatre ans.

    « Je n’ai pas de mots pour décrire ce que je ressens, c’est un rêve qui se réalise », furent ses premières paroles au terme du gala de novembre.

    Maintenant 2018

    Les Jeux olympiques de Pyeongchang, du 9 au 25 février prochain, fourniront assurément de nouveaux candidats à ce concours de l’athlète québécois de l’année. Les patineurs Marianne St-Gelais ou Samuel Girard ? Les « bosseurs » Mikaël Kingsbury ou Justine Dufour-Lapointe ? Alex Harvey au ski de fond ?

    À moins qu’Erik Guay n’y participe pour revendiquer le retour le plus spectaculaire de l’année ? S’il réussit, il faudra y voir un peu de la magie de Georges St-Pierre...

    Georges St-Pierre en détails

    Date de naissance : 19 mai 1981

    4 novembre 2017: Champion poids moyen UFC
    16 novembre 2013 - Combat précédent: Champion poids mi-moyen UFC

    Palmarès en arts martiaux mixtes

    26 victoires (8 par KO, 6 par soumission, 12 sur décision)

    2 défaites (1 par KO, 1 par soumission)

    Erik Guay en détails

    Date de naissance : 5 août 1981

    Championnats mondiaux de ski alpin à Saint-Moritz

    Super-G (8 février) : 1er

    Descente (12 février) : 2e

    Palmarès en carrière

    231 départs en Coupe du monde: 25 podiums, 5 victoires

    15 départs aux championnats du monde: 3 podiums, 2 victoires

    Jeux olympiques

    Sotchi 2014 : descente (10e), super-G (disq.)

    Vancouver 2010 : descente (5e), super-G (5e), slalom géant (16e)

    Turin 2006 : super-G (4e)

    Autres nominés

    JENNIFER ABEL | Plongeon
    ANTONY AUCLAIR | Football
    FÉLIX AUGER-ALIASSIME | Tennis
    LAURENT DUVERNAY-TARDIF | Football
    ALEX HARVEY | Ski de fond
    MIKAËL KINGSBURY | Ski acrobatique
    ADONIS STEVENSON | Boxe
    MARIANNE ST-GELAIS | Patinage de vitesse
    LANCE STROLL | Formule 1
    ANNE-CATHERINE TANGUAY | Golf

    Source: Journal de Montréal
    Photos Crédits: AFP

Imprimer Courriel