Nouvelles

  • Ester Ledecka, championne de surf des neiges, médaillée d'or au super-G sur des skis d'emprunt

    Jeux olympiques de Pyeongchang 2018

    Elle ne semblait pas y croire elle-même au fil d’arrivée, mais la Tchèque Ester Ledecka est devenue championne olympique du super-G, samedi, aux Jeux de Pyeongchang... avec des skis prêtés par Mikaela Shiffrin!

    «Vous avez dû faire une erreur.» La nouvelle reine du super-G, une double championne du monde de surf des neiges qui n'a jamais obtenu de podium en Coupe du monde de ski alpin, est restée figée après sa victoire au Centre alpin de Yongpyong.

    La skieuse de 22 ans a inscrit un temps de 1min 21s 11/100, soit un centième de moins que l’Autrichienne Anna Veith. Quant à la Liechtensteinoise Tina Weirather (+0,11), elle a décroché le bronze.

    L’Américaine Lindsay Vonn, qui fait son retour aux Jeux olympiques après avoir manqué ceux de Sotchi, a terminé au 6e rang.

    «Je n'ai commis qu'une seule erreur, mais ça m'a coûté une médaille», a mentionné Vonn.

    Les Canadiennes Valérie Grenier, Candace Crawford et Roni Remme ont fini respectivement 23e, 29e et 36e.

    Planchiste et skieuse

    Ledecka a été sacrée championne du monde de surf des neiges en slalom parallèle en 2015 et en slalom géant parallèle en 2017. Elle domine le classement de ces deux épreuves cette saison en Coupe du monde.

    «Jusqu'à aujourd'hui, je croyais que j'étais une meilleure planchiste, a-t-elle affirmé. «Aujourd'hui (samedi), j'avais la confiance de la surfeuse. Au départ, je me suis dit: "Tu es là sans pression, contrairement à tes adversaires. Fais-toi plaisir." Du ski alpin, j'ai emprunté la vitesse.»

    Elle aura aussi emprunté les skis de la championne olympique du slalom géant, Mikeala Shiffrin. L'Américaine a pris la décision de ne pas participer au super-G en raison des nombreux reports des épreuves de ski causé par les conditions météorologiques.

    On la verra sur sa planche, en slalom géant parallèle, plus tard à ces Jeux. La Tchèque a fait ses débuts sur le circuit de la Coupe du monde de ski alpin en 2015. Elle est actuellement 43e au classement du super-G, épreuve dont elle a pris le 29e rang aux derniers mondiaux.

    Source: Radio Canada Sports
    Photo Crédit: Frank Hoermann, Sven Simon

Imprimer Courriel