Nouvelles

  • Brady Leman en or, Chris Del Bosco à l'hôpital

    Jeux olympiques de Pyeongchang 2018

    Christopher Del Bosco n’aime pas faire les choses à moitié. Cette philosophie vient avec les risques du métier. Sa conquête de l’or olympique a pris une autre tournure, mercredi, quand il a lourdement chuté en huitièmes de finale de l’épreuve de ski cross aux Jeux de Pyeongchang.

    Le Montréalais d’adoption avait pourtant connu une bonne première partie de course. Quatrième au départ, il était ensuite parvenu à se faufiler en tête, mais la deuxième moitié de course a eu raison de lui. Reculant au troisième, puis au quatrième rang, Del Bosco s’est essayé dans une ultime tentative d’améliorer son sort afin de décrocher l’une des deux premières places nécessaires pour avancer en quarts de finale.

    Voulant profiter de l’avant-dernier saut pour revenir dans la course, il a plutôt perdu le contrôle dans les airs et s’est effondré à l’atterrissage. Bien qu’il était conscient, il ne s’est pas relevé et c’est l’équipe médicale sur place qui s’est chargée de le transporter au bas de la piste.

    « On lui soupçonne une blessure au bassin et il a été conduit à l’hôpital », a expliqué l’attaché de presse de l’équipe canadienne de ski cross.

    La manche de qualification n’avait pas non plus souri à l’Américain d’origine. Le natif de Colorado Springs avait également chuté, mais avait complété le parcours sans problème.

    Quatrième à Vancouver, puis 18e à Sotchi, Christopher Del Bosco en était à ses troisièmes Jeux olympiques. Victorieux de la première Coupe du monde de la saison, à Val Thorens, en France, il n’était pas retourné sur le podium depuis.

    Brady Leman sur la plus haute marche

    Pendant ce temps, les trois autres Canadiens en action, l’Albertain Brad Leman ainsi que les Ontariens Dave Duncan et Kevin Drury, continuaient leur route.

    Vainqueurs de leurs courses de quarts et de demi-finales, Leman et Drury se sont retrouvés en grande finale.
    Quatrième à Sotchi, Leman a cette fois survolé l'épreuve pour être le premier à rallier la ligne d’arrivée, devenant du même coup le premier Canadien à décrocher l’or olympique en ski cross masculin.

    Victime d’une chute, Drury a terminé quatrième et n’a pu accompagner son coéquipier sur le podium. Dave Duncan a quant à lui pris le quatrième rang de la petite finale pour conclure au huitième échelon.

    L’épreuve féminine de ski cross sera présentée vendredi. La Québécoise Brittany Phelan sera en action.

    Source: Sportcom
    Photos Crédits: Jonathan Hayward, Kin Cheung

Imprimer Courriel