Nouvelles

  • Congrès du printemps: Dévoilement des premiers conférenciers

    Le moment est venu de découvrir la première vague de nouveaux noms qui se sont ajoutés à notre liste de conférenciers pour le Congrès du Printemps de Ski Québec alpin.

    Lors de ce congrès annuel, des conférenciers de renoms aborderont différents domaines et sujets afin que les entraîneurs, responsables de régions, officiels, et parents d’athlètes puissent mettre à niveau leurs connaissances et compétences.

    Le congrès 2018 aura lieu du 2 au 3 juin au Centre des Congrès à Tremblant. Les billets seront en vente dans quelques semaines.

    Nous sommes heureux d’annoncer que nous accueillerons le physiologiste de renommée internationale François Bieuzen qui tiendra une conférence sur l’importance du sommeil et de la récupération.

    En juillet 2016, François Bieuzen s’est joint à l’équipe scientifique de l’Institut national du sport du Québec (INS Québec). Avant son arrivée au Canada, il était Chargé de mission, Récupération à l’Institut National du Sport, de l’Expertise et de la Performance (INSEP) en France; une institution à laquelle il est rattaché depuis 2004. Il a fait de l’accompagnement scientifique auprès d’une vingtaine d’équipes nationales et de clubs professionnels. Détenteur d’un doctorat en Sciences du mouvement humain de l’Université du Sud Toulon-Var, ses domaines de recherche en physiologie de l’exercice concernent les différents processus de récupération chez des sportifs élites, l’effet de contraintes environnementales extrêmes sur la récupération et les adaptations neuromusculaires et physiologiques à l’exercice. Auteur de nombreux articles et ouvrages scientifiques, il a été Lauréat en 2008 du prix du ministère de la Jeunesse et des Sports de l’Académie nationale de médecine.

    Démystifier la règle de 2 et discussion autour de l’entrainement responsable

    Chef de file au sein de la collectivité sportive depuis de nombreuses années, la passion pour le sport de Lorraine Lafrenière est née il y a quelques décennies, lorsqu’elle a réalisé à quel point les athlètes pouvaient être une source d’inspiration déterminante pour inciter les jeunes générations à être actives et en santé et à apporter une contribution à la société.

    Elle a entamé sa carrière dans le sport il y a plus de 25 ans à l’Association canadienne de loisirs intramuros avant de se joindre au Comité olympique canadien en 1989. Après d’autres arrêts, entre autres à l’Association cycliste canadienne, ainsi qu’à Canoë Kayak Canada, elle occupe aujourd’hui le poste de Chef de la direction de l’Association canadienne d’entraîneurs.

    Au cours de son passage au Congrès du printemps de Ski Québec alpin, L. Lafrenière expliquera pourquoi il est important que le système sportif fasse preuve de leadership pour assurer que les personnes vulnérables soient protégées. C’est dans ce cadre qu’elle expliquera davantage la règle de deux. Une règle qui a comme but de protéger les athlètes mineurs dans des situations potentiellement vulnérables en assurant que plus d’un adulte soit présent.

    Source: Ski Québec alpin
    Photos Crédits: inconnu

Imprimer Courriel