Nouvelles

  • La station Owl's Head changera de visage

    Des investissements de plus de 240 M$ devraient être faits à Owl's Head au cours des 10 prochaines années pour permettre à la montagne de mettre en place une offre touristique quatre saisons de calibre international.

    Le gouvernement du Québec a notamment annoncé vendredi une aide de 20,4 millions de dollars pour Destination Owl's Head pour l'appuyer dans la réalisation de la deuxième phase de son plan de développement.

    « On va notamment rénover le chalet de ski, remettre à neuf des équipements de remontée mécanique et se doter d'un nouvel équipement d’enneigement. Il fallait vraiment mettre ça au goût du jour. Ce sont des travaux majeurs », explique Yannick Beaupertuis, responsable du développement immobilier et villégiature chez Destination Owl's Head.

    « On parle d'investissements de 162 millions de dollars sur les sept prochaines années, mais, à terme, ce sera environ 240 millions de dollars sur 10 ans », a-t-il ajouté.

    Au cours des prochaines années, Destination Owl's Head compte entre autres développer les activités nautiques, offrir près de 50 kilomètres de sentiers de vélo, bonifier le golf et s'incruster dans le domaine des technologies avec le but d'attirer plus de 205 000 visiteurs d'ici 2025, une hausse d'achalandage de 145 %. À terme, d'ici 2028, plus de 300 emplois devraient être offerts par l'entreprise.

    « On ne parle pas d’un développement immobilier dans une montagne. Les programmes de subvention qu’on a aujourd’hui font en sorte que ça assure une vision du développement touristique et durable du projet », signale M. Beaupertuis.

    « Des initiatives empreintes d'innovation, comme celles de Destination Owl's Head, permettent de répondre aux attentes élevées de bon nombre de visiteurs à la recherche d'un séjour multiactivité », a déclaré la ministre du Tourisme, Julie Boulet.

    « Je suis heureux de voir l'intérêt exprimé et les alliances stratégiques conclues par les différents entrepreneurs touristiques dans le but d'attirer une plus grande clientèle qui sera assurément séduite par le charme de notre région », a quant à lui commenté le ministre responsable de l'Estrie, Luc Fortin.

    Source: Radio Canada
    Photo Crédit: Radio Canada

Imprimer Courriel