Nouvelles

  • Un hommage à Jacques Laliberté : Les Carabins en deuil d’un entraineur et d’un ami!

    Un texte rédigé par notre chroniqueur, Mario Brisebois

    La grande famille des Carabins, plus particulièrement celle de l’équipe de ski alpin, est plongée dans un profond deuil avec le décès de Jacques Laliberté, leur entraineur de l’équipe féminine.

    L’hiver dernier, sa formation a enlevé le titre provincial avec presque le double de points que les plus proches poursuivantes de McGill. Deux anciennes de Ski Québec alpin dans ses rangs, Adrienne Poitras et Laurence Huot, ont fini un et deux au classement individuel.

    Que des éloges…

    Lors d’un entrainement lundi dernier, Michel Huot, entraineur-chef des Carabins, a dû procéder à l’annonce déchirante à l’ensemble des athlètes-étudiants.

    « La période est très difficile puisque Jacques est devenu un ami au fil du temps », de commenter Huot sur le site internet des Carabins. « Jacques avait beaucoup de plaisir. Il aimait tellement ça, le ski. Il avait développé un fort lien avec ses coureuses. Il travaillait très, très fort avec et elles l’adoraient. C’est d’une immense tristesse. Il est parti beaucoup trop jeune », ajoute-t-il.

    Un beau geste

    Jacques Laliberté laisse dans le deuil sa conjointe et ses trois enfants. Au nom de l’ensemble du ski québécois, nos plus sincères condoléances à toute sa famille et son entourage.
    Parmi les hommages posthumes, il est déjà décidé que les Carabins arboreront un autocollant sur leur casque à la mémoire de Jacques Laliberté.

    Source: Mario Brisebois
    Photo Crédits: Université de Montréal


Imprimer Courriel