Nouvelles

  • Victoire en NCAA pour Laurence St-Germain et retour de compétition pour Marina Vilanova

    Pendant que la plupart des skieuses techniques du circuit de la Coupe du monde sont en repos, Laurence St-Germain (Mont-Ste-Anne) a décidé de retourner en Amérique du Nord pour suivre quelques cours à l'université et pour aider son université en championnat universitaire NCAA.

    Après une 6e place hier au Slalom géant, l'athlète de l'Université du Vermont a remporté aujourd'hui le slalom à Mittersill Canon Mountain au New Hampshire.

    Avec 5 Canadiennes dans le Top-5 et 4 Québécoises dans le Top-10, cette course de la Division 1 NCAA a été largement dominée par les athlètes canadiennes.

    Ainsi, c'est Aexa Dlouhy du Mont-Tremblant (+1,73 s) et Emma Woodhouse (CAN, +3,37 s) qui complètent le podium.

    Justine Clément (Stoneham, +3,75 s) et Alexandra Cossette (Tremblant, +4,80 s) finissent respectivement 5e et 9e.

    Championnat RSEQ au Mont-Ste-Anne: retour de blessure pour Marina Vilanova

    Tout comme aux États-Unis, c'était aussi aux universités québécoises de retourner sur la piste de ski. Après une première étape du circuit RSEQ à la Super Série Sports Experts la fin de semaine passée, les universitaires s'étaient réunis cette fin de semaine au Mont-Ste-Anne.

    La course de slalom géant chez les dames a été remportée par Ellie Curtis (USA). Moriah Wilson (USA) et Mikaela O'Brien (Tremblant) ont pris les médailles d'argent et de bronze. Vainqueur du côté des étudiants a été Roxanne Fortin du Rouge-et-Or de l'Université de Laval.

    Le podium masculin était constitué entièrement d'athlètes américains, à savoir David Domonoske en or, Clayton Kirwood en argent et Brian Francis en bronze. Jean-Christophe Allard (Rouge-et-Or), déjà victorieux la fin de semaine passée, remporte le classement universitaire.

    Notons aussi le retour en compétition de Marina Vilanova (Tremblant). Première après la première manche, Vilanova a malheureusement chuté lors de la deuxième manche en perdant un ski et n'a donc pas pu se classer. Avec une première manche où elle dominait la concurrence, son entraineur Francis Royal s'est logiquement montré satisfait: "Je suis vraiment content pour Marina d'être de retour avec nous en compétition. Elle skiait super bien, très solide, très mature. On peut être confiant pour la suite."

    Source: Ski Québec alpin
    Photo Crédit: inconnu

Imprimer Courriel