Nouvelles

  • Mondiaux: Valérie Grenier égale son meilleur résultat en super-G

    Dans des conditions très difficiles en raison de forts vents et de faible luminosité, Valérie Grenier a terminé 19e du super-G aux Championnats du monde de ski alpin disputés à Are, en Suède. Elle a du même coup égalé son meilleur résultat à cette épreuve aux mondiaux, elle qui avait obtenu ce même classement en 2015 à l’événement présenté à Vail et Beaver Creek.

    La Québécoise, qui a d’ailleurs été la Canadienne la mieux classée du jour, a stoppé le chrono à 1 min 6,67 s et a terminé à 1,78 seconde de la nouvelle championne du monde, l’Américaine Mikaela Shiffrin (1 min 4,89 s).
    « Je pense que ma course n'était pas horrible. La plupart du temps, je me sentais bien sur la ligne, sauf au sommet où j’ai décalé un peu plus bas », a commenté Grenier à Canada Alpin.

    « La lumière est devenue un peu plus sombre après les vingt premières skieuses, donc c’était difficile pour moi, car je ne pouvais pas bien voir après les sauts. J'étais vraiment mauvaise dans les airs. »

    Sa compatriote Marie-Michèle Gagnon a fini non loin derrière et a pris le 21e rang avec un temps de 1 min 6,91 s. Elle était très près d’égaliser elle aussi sa meilleure marque en super-G aux mondiaux puisque son meilleur résultat est une 19e place et date de 2017, à Saint-Moritz.

    L’Italienne Sofia Goggia (1 min 4,91 s) a été sacrée vice-championne du monde à cette épreuve, tandis que la Suisse Corinne Suter (1 min 4,94 s) a récolté le bronze.

    Les Championnats du monde se poursuivent jusqu’au 17 février. Mercredi, Dustin Cook sera au départ du super-G masculin.

    Source: Sportcom
    Photo Crédit: inconnu

Imprimer Courriel