Nouvelles

  • Première édition du Championnat des Petites Régions était un succès

    La fin de semaine passée a eu lieu la toute première édition du Championnat des Petites Régions au Mont Lac Vert et c’était un franc succès! Cet événement a vu le jour après quatre ans de travail de la part du Comité des petites régions (Abitibi, Mauricie, Saguenay, Est-du-Québec, Côte-Nord) dans le but de dynamiser les compétitions dans ces régions.

    Une cinquantaine d’athlètes s’étaient retrouvés deux jours plus tôt pour participer à un camp de vitesse, organisée par Ski Québec alpin. « J’ai trouvé ça vraiment le fun de se retrouver avec toute la gang et de faire ce camp de vitesse. On a rarement la chance de se regrouper comme ça pour s’entrainer », de dire Jérémy Pelletier du Mont-Ti-Basse.

    Pendant les trois jours de courses, pas moins de 140 athlètes ont participé aux épreuves de Super-G, Slalom géant et Slalom. Les résultats complets peuvent être téléchargés ici.

    L’idée derrière ce Championnat des Petites Régions était avant tout de réunir les plus petites régions, de leur permettre d’organiser un événement d’envergure et de donner la chance aux athlètes de mieux se préparer pour d’autres épreuves, comme notamment les Championnats provinciaux. « Ça va prendre ça tous les ans pour que nos jeunes puissent se développer et devenir de plus en plus compétitifs aux Championnats provinciaux », résume Éric Banville, père de Philippe Banville (Mont-Castor).

    Léonard Lalonde (Mont-St-Mathieu), 3e du Super-G et du Slalom géant, soulignait lui aussi l’importance d’un tel événement : « J’ai trouvé ça super pour les régions qui connaissent une plus petite concentration de skieurs. En plus, il y a une belle ambiance, il y a des activités en bas des pentes, c’est vraiment le fun. »

    En plus de permettre aux meilleurs U16 de se qualifier pour le Critérium U16 présenté par Audi qui se déroulera un peu plus tard cette saison en Lanaudière, cet événement a donné la chance aux athlètes de se mesurer à d’autres coureurs de leur niveau. L’entraîneur de La Tuque, Félix Lavergne voit les choses de manière similaire : « C’est vraiment un bel événement, surtout pour ceux qui ne sont pas capables de se qualifier pour les Jeux du Québec ou encore le Critérium. C’est un peu leur petit bonbon, leur chance de faire une course provinciale en dehors de leur région. Nous sommes super heureux d’être ici. En plus nos athlètes de la Mauricie ont vraiment bien fait. Ils sont arrivés à faire des podiums et beaucoup de Top-10. J’espère que ça nous donne la confiance nécessaire pour finir la saison en beauté. »

    Source: Ski Québec alpin
    Photos Crédits: Myriam Coulombe

Imprimer Courriel