Nouvelles

  • Frédérique Turgeon récolte l’argent au slalom géant

    Après un mois à l’écart des compétitions, Frédérique Turgeon était de retour en piste lundi pour entamer le dernier droit de la saison de Coupe du monde de ski para-alpin. La Québécoise qui visait un podium à La Molina (Espagne), a réglé son objectif dès sa première tentative en remportant l’argent au slalom géant debout.

    Turgeon, de Candiac, a été constante dans ses deux manches pour enregistrer un temps combiné de 1 min 47,53 s. « Ça s’est très bien passé! Je voulais vraiment décrocher une autre médaille en Coupe du monde et de l’obtenir dès le premier jour, c’est super encourageant », a-t-elle fait savoir.

    La skieuse de 19 ans avoue que cette performance lui redonne confiance pour le reste de la saison. « J’avais peur d’avoir perdu mon focus depuis les Championnats du monde et d’obtenir ce résultat aujourd’hui m’a tout simplement confirmé que rien n’a changé depuis. Je suis rassurée et très motivée pour les prochaines courses. Mon but ultime serait d’être sur le podium à chaque Coupe du monde de la saison et j’espère avoir l’énergie pour ça! Si je réussis à bien gérer le tout, je sais que c’est atteignable », a poursuivi celle qui sera de retour sur la piste espagnole mardi en participant à une deuxième épreuve de slalom géant.

    Au final, Turgeon a été devancée par la Française Marie Bochet (1 min 42,50 s). C’est l’Allemande Anna-Maria Rieder (1 min 49,77 s) qui a pris le troisième rang.

    Guimond sixième chez les hommes

    Quelques minutes après avoir vu sa compatriote terminer deuxième, Alexis Guimond s’est aussi élancé pour l’épreuve masculine du slalom géant debout. Le Gatinois a pris la sixième place, terminant à 5,27 secondes du gagnant, le Français Arthur Bauchet (1 min 32,98 s).

    Au terme de l’épreuve, Guimond s’est dit déçu de sa performance. « Dans la première manche, mon approche était bonne dans le haut du parcours, mais un obstacle dans le milieu m’a rendu inconfortable pour le reste de la descente. Ensuite, dans la deuxième manche, j’étais agressif et dynamique, mais des erreurs m’ont empêché de grimper les rangs. Honnêtement, je suis déçu du résultat d’aujourd’hui. »

    Toutefois, le skieur de 19 ans pourra se reprendre mardi, alors qu’il prendra aussi part à la deuxième épreuve de slalom géant, épreuve dans laquelle il aimerait obtenir un meilleur classement. « Je me suis donné comme objectif de mieux skier lors des prochaines courses. Je sais que j’en suis capable et j’espère atteindre le podium », a-t-il conclu.

    Le Suisse Theo Gmur (1 min 34,39 s) et l’Américain Thaomas Walsh (1 min 35,75 s) ont respectivement pris les deuxième et troisième rangs.

    Source: Sportcom
    Photo Crédit: inconnu

Imprimer Courriel