Nouvelles

  • Beatrix Lever gagne le Super-G des Championnats nationaux

    Samedi soir les Championnats canadiens de ski alpin ont officiellement été lancés lors d’une cérémonie d’ouverture au pied de la station du Mont-Édouard et cela en présence de plus de 500 spectateurs.

    Comme lors des Coupes du monde, les 15 meilleurs athlètes ont pu choisir leur dossard de départ pour le Super-G de ce dimanche. Les jeunes du club local, les médias et les spectateurs étaient heureux de pouvoir rencontrer l’élite canadienne à l’Anse-St-Jean. Rappelons que les derniers Championnats canadiens qui avaient lieu au Québec remontent à 2016, voire même à 2013 si on veut une épreuve de Super-G.

    Malheureusement, les deux épreuves de Super-G prévues pour ce dimanche n’ont pas pu avoir lieu comme prévu. Après avoir eu une tempête de neige dans la nuit de vendredi à dimanche et qui a fait en sorte que les courses de samedi ont dû être reportées, les organisateurs ont aujourd’hui dû combattre les vents extrêmes. Avec des vents allant parfois jusqu’à 70 km/h au sommet de la montagne, la course des femmes a dû être arrêtée à plusieurs reprises, afin de préserver la sécurité des athlètes.

    En absence de Marie-Michèle Gagnon (Mont-Original, Équipe nationale) qui a finalement décidé de ne pas prendre le départ, c’est Beatrix Lever (Mont Cascades) qui a pu remporter cette toute première course des Championnats nationaux 2019.

    Elle remporte cette épreuve de Super-G avec une avance de 0.84s sur l’Albertaine Claire Timmermann et la jeune Québécoise Olivia Carrier (Stoneham).

    « Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre lors de mon départ. Les conditions changeaient de minute en minute. Mais, je me suis fié sur ce que j’avais vu à l’inspection et j’étais en constante discussion avec mes entraineurs pour connaître les conditions de la piste. », de dire la gagnante de la journée.

    L’histoire de la médaillée de bronze, Olivia Carrier, est probablement la plus marquante de cette journée : blessée au genou à la Super Série Sports Experts fin décembre à St-Sauveur, l’athlète de Stoneham a raté une bonne partie de la saison et n’avait pas vraiment d’attente en participant à cette épreuve de vitesse au Mont-Édouard : « Je ne m’attendais vraiment pas à ce résultat-là. Tout ce que je voulais c’est d’avoir du fun, puis ça a fonctionné ! ».

    Super-G masculin annulé

    Une fois le blizzard matinal terminé, le ciel s’était éclairci, mais les bourrasques de vent persistaient. À 14 heures, le jury a finalement pris la décision de reporter la course de Super-G masculine, ainsi que le Combiné alpin masculin a lundi.

    Source : Ski Québec alpin
    Photo Crédit : Charles-David Robitaille

Imprimer Courriel