Nouvelles

  • Vilanova et Faucher gagnent à Stoneham & au Relais

    Une journée très chargée attendait les femmes lors de cette troisième journée des Finales de la Super Série Sports Experts présentée par Audi.

    En effet, l’épreuve du slalom géant prévue ce dimanche a été reportée en raison des pluies abondantes que la région a subies et a donc eu lieu seulement aujourd’hui.

    Mais la journée des femmes avait commencé bien avant le Slalom Géant à Stoneham. Déjà tôt le matin, une centaine de filles étaient allées au départ de la course de slalom au Relais.

    Finalement c’était Dorothée Faucher du club-hôte au Relais qui a remporté cette première course de la journée. L’athlète de l’Équipe du Québec avait raté une bonne partie de la saison pour des raisons de santé et a donc pu montrer en cette toute fin de saison qu’elle était définitivement de retour sur la bonne voie.

    Avec un temps cumulé de 1.43.60, elle gagne la course devant sa coéquipière à l’Équipe du Québec, Éloïse Carle (Olympia) et l’Américaine Francesca English.

    Slalom géant : Vilanova en or, Sarah Brown en argent

    Une fois les courses au Relais terminées, les équipes ont fait le transfert à Stoneham pour rattraper l’épreuve de slalom géant qui avait été reportée un jour plus tôt.

    Une fois de plus, c’était une athlète de l’Équipe du Québec qui a pu remporter la course, à savoir Marina Vilanova du Mont-Tremblant. Et pas de n’importe quelle manière.

    Malgré une première manche déjà victorieuse, Vilanova continuait d'attaquer lors de la deuxième manche pour finalement terminer la course avec une impressionnante avance de 2.65 secondes sur sa coéquipière Sarah Brown (Mont-Tremblant).

    Le podium a été complété par l’Albertaine Claire Timmermann.

    Sami Lamhamedi du Rouge-et-Or en 2e position

    Du côté des hommes, eux aussi ont pris le départ d’un Slalom géant. Asher Jordan de la Colombie-Britannique était le plus rapide et a donc remporté la médaille d’or.

    Il a été suivi par Sami Lamhamedi du Maroc et étudiant à l’Université Laval, ainsi que par l’Ontarien Patrick Mcconville.

    Plus d’infos à venir.

    Source : Ski Québec alpin
    Photo Crédit : Ski Québec alpin & JHL

Imprimer Courriel