Nouvelles

  • Laurence St-Germain finit à la 11e place au Slalom de Zagreb, Croatie !

    La Coupe du monde de ski alpin s'est arrêtée à Zagreb en Croatie. Laurence St-Germain était bien présente !

    Montréal, 4 janvier 2020 – Laurence St-Germain a connu une excellente deuxième manche, samedi, au slalom de la Coupe du monde de Zagreb, en Croatie, ce qui lui a permis de bondir de 12 rangs et de se classer 11e au classement final.

    La Québécoise qui occupait le 23e échelon à l’issue d’une première descente « décevante » était fière d’être parvenue à se ressaisir en stoppant le chrono à 1 min 2,50 s lors de la deuxième manche.

    « Je suis vraiment contente de la façon dont j’ai réagi! J’étais déçue après la première descente, mais je me suis reconcentrée et j’ai vraiment bien attaqué la piste. J’aurai aimé faire deux manches aussi bonnes, mais ça me donne confiance pour la suite des choses. Là, je me rends compte que je peux franchir une autre étape sur le circuit de la Coupe du monde », a indiqué St-Germain, forte d’un cumulatif de 2 min 3,34 s.

    La Slovaque Petra Vlhova (1 min 57,98 s) a dominé l’épreuve d’un bout à l’autre pour monter sur la plus haute marche du podium. L’Américaine Mikaela Shiffrin (+1,31 seconde) et l’Autrichienne Katharina Liensberger (+3,49 secondes) ont quant à elles terminé deuxième et troisième.

    La 11e place de St-Germain s’ajoute donc à son neuvième rang acquis il y a deux semaines à la Coupe du monde de Lienz, en Autriche. La principale intéressée voit d’ailleurs plusieurs similitudes entre ses deux dernières performances.

    « Aujourd’hui (samedi), c’était un peu le contraire de Lienz, où j’avais connu une très bonne première manche avant d’avoir des difficultés lors de la seconde. Maintenant, je dois être capable de coller deux bonnes descentes de suite », a poursuivi la skieuse de Saint-Ferréol-les-Neiges qui connaît déjà son plan de match pour y parvenir.

    « Je dois être meilleure mentalement et skier comme si je n’avais rien à perdre à chaque fois. À ce niveau-là, tout doit être en place physiquement et mentalement pour avoir du succès. Il ne faut rien prendre pour acquis et y aller une descente à la fois. C’est ce qui a fait défaut lors des deux dernières compétitions et je sais quoi faire pour continuer de progresser », a-t-elle conclu.

    St-Germain sera de retour à l’action le 14 janvier prochain, à Flachau (Autriche), en marge d’une autre étape de la Coupe du monde.

    Source : SportCom par Mathieu Fontaine

    Source image : GEPA

Imprimer Courriel