Nouvelles

  • Une nouvelle médaille pour Alexis Guimond en Slovénie !

    La Coupe du monde de ski para-alpin continue ! Alexis Guimond remporte une nouvelle médaille d'artent en Slovénie, félicitations !

    Montréal, 20 janvier 2020 (Sportcom) – Alexis Guimond a été un des trois médaillés canadiens du jour aux épreuves de slalom géant de la Coupe du monde de ski para-alpin, lundi, à Kranjska Gora, en Slovénie.

    Provisoirement quatrième après la manche initiale de l’épreuve debout, le Gatinois a mis toute la gomme en deuxième descente où il a été le deuxième plus rapide, ce qui lui a permis de grimper de deux places au classement final.

    « Le podium était pas mal compétitif aujourd’hui (lundi) et c’était vraiment serré en première manche. J’avais un bon plan pour la deuxième manche et je l’ai exécuté. J’ai mis tout le paquet en analysant bien le parcours et en étant dynamique sur mes skis. J’ai généré beaucoup de vitesse dans le parcours et cela a fait toute la différence ! » a souligné Guimond, confirmant du même coup que cette seconde manche était une de ses meilleures descentes cette saison.

    Également inscrite à l’épreuve de slalom géant debout, mais du côté féminin cette fois, Frédérique Turgeon n’a pas été en mesure de compléter la première manche de la course qui a vu la Canadienne Mollie Jepsen être médaillée d’argent.

    L’autre médaille canadienne du jour a été obtenue grâce à l’athlète malvoyant Mac Marcoux et son guide Tristin Rodgers qui ont été les plus rapides dans leur catégorie.

    Guimond voit une nette progression et davantage de constance dans son slalom géant en comparaison avec les saisons passées. Cela s’explique entre autres par une préparation spécifique.

    « J’ai passé beaucoup plus de temps dans le gym cet été à faire de la musculation. Il y a aussi mon approche mentale qui est différente. Je suis revenu à la racine qui est d’avoir du plaisir avant tout. C’était un peu plus difficile sur cet aspect l’an dernier. Là, je veux juste avoir du fun. Je prends les courses au sérieux, mais c’est aussi important de ne pas trop penser. »

    D’autres épreuves de slalom géant auront lieu mardi.

    Source : Sportcom par Mathieu Laberge

Imprimer Courriel