Nouvelles

  • Magnifique résultat de Marie-Michèle Gagnon à Bansko !

    Marie-Michèle Gagnon remporte une 13e place en descente lors de la Coupe du monde de Bansko en Bulgarie. La persévérence paye ! « La neige est vraiment belle, ils ont fait du bon travail, a indiqué Gagnon. Certaines portes étaient un peu difficiles. Mais plus je bougeais, mieux ça allait. C’est un pas dans la bonne direction, c’est certain. »

    Montréal, 24 janvier 2020 (Sportcom) – Nouvelle attitude, nouveau résultat. C’est par cette formule que Marie-Michèle Gagnon a décroché le meilleur résultat de sa carrière dans une descente de Coupe du monde, une 13e place, vendredi, à Bansko (Bulgarie). Avant cette journée, son meilleur résultat dans cette discipline avait été une 26e place à l’étape de Lake Louise, le mois dernier.

    « Je suis vraiment contente d’avoir décroché cette place », a déclaré l’athlète de Lac-Etchemin, qui a accusé un retard de 2,06 secondes sur le premier rang.

    Pour une cinquième fois en Coupe du monde cette saison, c’est l’Américaine Mikaela Shiffrin (1 min 29 :79 s) qui a été la plus rapide. Sur le podium, elle a été accompagnée de l’Italienne Federaica Brignone (+0,18 s) et de la Suisse Joana Haehlen (+0,23 s).

    La skieuse était loin de se douter qu’elle cognerait à la porte du Top-10 après sa descente : « Je pensais que ce serait un bon résultat, plus une vingtième qu’une treizième place, car j’ai quand même fait des erreurs. J’ai enfin trouvé la bonne façon de skier et de petits changements peuvent faire une grosse différence ! »

    Comme elle l’indique, cette adaptation est avant tout psychologique plutôt que technique.

    « C’est dans mon attitude, car mon ski est là. Je voyais le parcours un peu plus comme un super-G et j’ai eu la même attitude que si j’étais dans un parcours de cette discipline. Ça m’a aidée », explique-t-elle, en ajoutant que le parcours de vendredi convenait un peu plus aux techniciennes qu’aux spécialistes de la vitesse.

    « Je n’avais pas eu un bon début de saison et ça fait vraiment du bien. Je sais maintenant un peu plus où m’enligner. »

    Une deuxième descente sera au programme de la journée de samedi.

    Source : Sportcom par Mathieu Laberge et Radio Canada Sports

Imprimer Courriel