Nouvelles

  • Pistes de ski fermées, montagne à ne pas fréquenter !

    Terrebonne, le 18 mars 2020 - À la suite de l’ordre émis par la Direction de la santé publique du Québec dimanche dernier, les stations de ski ont fermé temporairement leurs installations au public afin de participer à l’effort collectif afin de freiner la propagation du COVID-19.

    Avec la nouvelle neige qui couvre les pentes de ski et une grande partie de la population qui se trouve présentement en congé forcé, l’Association des stations de ski du Québec a reçu un grand nombre d’appels des stations de ski à la grandeur du Québec selon lesquels les interdictions de fréquentation des pistes ne sont pas respectées en ce moment. C’est pourquoi l’ASSQ lance un appel à la population de respecter la consigne de montagne fermée et de ne pas tenter d’accéder aux domaines skiables pour pratiquer des activités hivernales telles que la randonnée alpine, la raquette, la glissade ou encore la motoneige.

    « Nous faisons appel au civisme de la population pour respecter les consignes de fermeture. Les stations de ski opèrent sur des terrains privés et ces sites ne sont pas des terrains de jeu à accès libre » a évoqué Yves Juneau, président-directeur général de l’Association des stations de ski du Québec. « L’affichage d’interdiction d’accès est en place dans toutes les stations de ski et il est primordial que la population respecte ces consignes, car il s’agit d’une question de sécurité, autant pour le personnel des stations que pour la population. Par ailleurs, la population est invitée à se conformer à la demande des autorités gouvernementales de respecter la consigne de distanciation sociale en raison de la propagation du COVID-19 » a précisé le dirigeant de l’ASSQ.

    Déjà, l’ASSQ avait publié des outils de sensibilisation en début d’hiver au sujet des dangers de fréquenter les stations de ski en dehors des heures d’opération, soit 4 raisons de ne pas aller sur des pistes fermées.

    Un dépliant, une affiche et une vidéo sont les trois outils qui ont été créés par l’ASSQ en appui aux stations de ski afin d’informer les randonneurs et autres adeptes de sports hivernaux, des risques de pratiquer une activité libre dans une piste fermée. C’est la responsabilité des visiteurs de s’assurer qu’ils ne s’aventurent pas dans une piste fermée et qu’ils soient conscients des dangers.

    Ces outils sont complémentaires aux consignes de chaque station de ski, qui doivent être lues, connues et respectées par tous les utilisateurs de la montagne. Lorsqu’une piste est fermée, nul ne devrait s’y aventurer !

    Source : Communiqué officiel de l'ASSQ

Imprimer Courriel