Nouvelles

  • Un investissement conséquent pour le sport de haute performance !

    Hier, le Comité olympique canadien (COC) annonçait un investissement d'emvergure pour la reprise du sport de haut performance. Découvrez les détails dans leur communiqué officiel.

    TORONTO (1er juin 2020) – Le Comité olympique canadien (COC), le Comité paralympique canadien (CPC) et À nous le podium (ANP) ont annoncé lundi un investissement de 5 millions $ dans une reprise par phases du sport de haute performance.

    Rendu possible grâce au soutien des parties prenantes, l’investissement sera acheminé vers les secteurs de plus grands besoins identifiés par le groupe de travail sur la reprise du sport. La priorité est d’optimiser des environnements sains et sécuritaires pour les athlètes dans la reprise du sport de haute performance.

    Dirigé par ANP, le groupe de travail sur la reprise du sport a élaboré un cadre national de normes minimales fondées sur les preuves actuelles et sur les directives des autorités sanitaires provinciales, territoriales et fédérales. Ce cadre national est axé sur le déploiement responsable de l’activité sportive par les athlètes, les entraîneurs et les praticiens.

    Le cadre ainsi que cet investissement signalent le début d’un plan de redressement pour le sport, qui est enraciné dans la culture canadienne.

    DÉCLARATIONS :

    « Une reprise du sport de haute performance ne se produit pas du jour au lendemain et il n’existe pas de solution unique. Alors que les athlètes et entraîneurs de haute performance du Canada reprendront bientôt l’entraînement dans la poursuite de leurs rêves olympiques et paralympiques, nous désirons être en mesure de le faire de façon sécuritaire pour eux, leurs familles et leurs collectivités. Notre accent repose actuellement sur l’investissement dans des mesures qui optimisent un retour sain et sécuritaire à l’entraînement. Même si l’environnement évolue, les fonds seront toujours investis dans les domaines prioritaires identifiés par nos experts médicaux et techniques. »

    – David Shoemaker, chef de la direction, Comité olympique canadien

    « Nous sommes incroyablement heureux de cette approche collaborative de recherche de solution pour reprendre le sport de haute performance. Ensemble, nous sommes engagés à appuyer la communauté sportive et il est donc important de bien réussir cette étape. L’investissement financier est un excellent premier pas dans le plan de redressement et nous continuerons de travailler vers une reprise du sport fondée sur les recommandations des experts en priorisant clairement de garantir un environnement sain et sécuritaire pour nos athlètes, entraîneurs et équipes de soutien et leurs familles. »

    – Karen O’Neill, directrice générale, Comité paralympique canadien

    « Le sport a le pouvoir de réunir et de guérir une nation, de nos jeunes qui font de l’activité physique dans tous les coins du pays à l’élite nationale qui s’entraîne en route vers le podium. Je crois vraiment que le sport de haute performance jouera un rôle essentiel pour renforcer et rebâtir les collectivités à travers le Canada. Cet investissement financier d’envergure sera un outil essentiel pour aider notre communauté de la haute performance à s’acquitter de sa responsabilité pour réussir et, ultimement, jouer un rôle principal dans l’ouverture des portes d’une reprise du sport au Canada, des terrains jeu jusqu’au podium. »

    – Anne Merklinger, chef de la direction, À nous le podium

    « Ceci est une superbe annonce par le COC, le CPC et ANP et profitera à l’ensemble du sport canadien. Cet investissement essentiel dans le système sportif est une étape additionnelle nécessaire pour garantir une transition en sécurité pour les athlètes et entraîneurs du Canada vers un retour à l’entraînement et ultimement à la compétition. »

    – Ahmed El-Awadi, directeur général, Natation Canada

    « Nous sommes vraiment reconnaissants de l’effort et l’investissement visant à garantir que les athlètes puissent reprendre le sport dans un environnement sain et sécuritaire. Les athlètes sont emballés de reprendre l’activité, mais ils savent que cela s’accompagne d’une grande responsabilité puisque nous avons un long chemin de reconstruction devant nous. Nous restons optimistes de savoir que l’occasion de reprendre l’entraînement offre la possibilité au Canada de briller à Tokyo l’été prochain. »

    – Rosie MacLennan, double championne olympique et vice-présidente, Commission des athlètes du Comité olympique canadien

    « Nous savons que les athlètes sont anxieux et emballés de revenir à l’entraînement, mais nous désirons aussi nous assurer que la reprise du sport se déroule soigneusement et judicieusement, tenant compte non seulement de leur santé, mais aussi de celle de leurs familles et collectivités. Il s’agit d’un magnifique investissement et d’un signe de l’engagement à offrir aux athlètes les meilleurs environnements pour reprendre l’entraînement à nouveau et travailler vers leurs objectifs sur le terrain de jeu. »

    – Tony Walby, président, Conseil des athlètes paralympiques canadiens

    Source : Communiqué officiel COC

Imprimer Courriel