Chroniques de Mario Brisebois

  • Blog final de Mario aux Mondiaux: Erik chez les trois étoiles des Mondiaux et des plus grands


    Que possèdent Marcel Hirscher, Mikaela Shiffrin et notre Erik Guay alors que le voile tombe sur les Championnats du monde?

    Avec un gros zéro dans la colonne des contestations, les trois se sont avérés les trois principales étoiles à Saint-Moritz grâce au cumulatif de leurs performances des onze derniers jours.

    L'Autrichien Hirscher a été sublime en ravissent en 48 heures en toute fin les titres en géant et en slalom. Un nano centième de seconde l'a privé de son tour du chapeau au combiné.

    Une chance pour ses rivaux qu'il avait été «affaiblit» pour un virus à son arrivée. De plus, il a le mérite de continuer de réussir malgré la pression absolument dans son pays de ses cinq globes de cristal à son palmarès.

    Le ski en Autriche est autant sinon plus suivi que le Canadien et lui, il a opté de gagner plutôt que de changer le «coach». Fin de l'éditorial.

    SORTONS LE LIVRE DE RECORDS

    L'Américaine Schiffrin et notre héros Erik ont aussi été de «gros scoreurs» à Saint-Moritz avec leur doublé or-argent qui a fait histoire dans les deux ans. .

    Chacun à leur façon, les deux ont dépoussiéré le livre des records.

    Saviez-vous qu'en s'appropriant le slalom à un mois de célébrer ses 22 ans, notre ancienne voisine de l'Académie Burke, au Vermont, devient la première depuis Christl Cranz en 1937, 38 et 39 à s'adjuger trois fois de suite le même titre?

    Toujours dans la catégorie des certificats de naissance, Erik est devenu la personne la plus âgée à 35 ans à enlever la palme du super-G pour joindre ainsi Tom Brady, Serena Williams et Roger Federer chez les têtes d'affiche du club «Geritol» des trentenaires

    ENCORE PLUS DE GRANDS NOMS

    Un infime 12 centièmes coûté à Erik une deuxième médaille d'or en descente cette fois.

    Saviez-vous que seulement avec sa récolte personnelle en Suisse, le papa de trois filles aurait terminé 5e au classement des nations coiffé par l'Autriche avec neuf médailles!

    Encore au sujet des médailles, Erik devrait définitivement en mériter une autre pour la force de caractère.

    Après sa «débarque» de Garmisch-Partenkirchen à 100 km/h et plus à la sortie d'un saut deux semaines plus tôt qui eut cru et ni même pensé qu'il puisse se sortir de la sorte du filet de sécurité pour remonter au podium cela deux fois plutôt qu'une?

    La fierté de Tremblant, qui devient un très sérieux candidat au titre d'athlète de l'année au Canada, avait enlevé premier titre mondial à la descente de 2011 justement à Garmish, mais être champion dans les deux épreuves en vitesse représente un accomplissent absolument majeur.

    Seuls Hermann Maier, Bob Miller et Aksel Lund Svindal ont réussi à détenir les deux dans le passé. En ajoutant Brady, Serena et «Rogeure» en n'oubliant pas Hirscher et Mikaela, pas vrai qu' Erik Guay entre dans le club des célébrités par la très grande porte!