Chroniques de Mario Brisebois

  • La Chronique de Mario du lundi 27 février: Un hommage à la hauteur de Bernard Trottier


    Il y aura du ski aux heures de grande écoute, donc en soirée, à RDS Info et RDS.

    Primé au gala des prix Gémeaux de l'ensemble de la télé, l'excellente série «25 ans d'émotions» consacre sa prochaine émission à Bernard Trottier, un immense ami et un mécène du ski en plus d'avoir été homme d'affaires.

    Jean-Luc Brassard raconte le support reçu de Bernard.

    On était là. En apprenant que Jean-Luc n'avait pas les moyens d'aller à la prochaine Coupe du monde après avoir gagné, avec surprise immense, sa première victoire au Mont-Gabriel, Bernard a fouillé dans son portefeuille pour généreusement lui donner l'argent nécessaire.

    Pas pire investissent qui a mené à l'or olympique.

    BRASSARD ET PLUSIEURS AUTRES, DONT NANCY GREENE

    Pendant l'heure de l'émission, plein de monde défile et le jeune réalisateur Charles-Antoine Messier, aidé par Alexandre Patterson à la recherche, ne montre pas n'importe qui.

    En plus de Jean-Luc Brassard, mentionnons que Dominick Gauthier, Peter Duncan Nicolas Fontaine, Steve Podborski et Nancy Greene sont parmi celles et ceux qui se succèdent à l'écran.

    «Le ski est la vie de Bernard», commente dans un excellent français, l'athlète du centenaire au Canada devenue sénatrice.

    Il y a aussi Sylvie Fréchette, autre médaillée d'or. Vous direz que c'est en nage synchronisée. D'autres sports a profité de l'aide de Bernard via le club de la Médaille d'or.

    Pierrette, la femme de Bernard, et les enfants Brigitte et Robert, y vont aussi de leurs anecdotes.

    LE SKI, MAIS AUSSI LE BASEBALL

    Bernard Trottier est un skieur, mais un sportif avant tout. Il a été joueur de baseball.

    Il a évolué chez les pros, cela avec les Chiefs de Spokane. Vous verrez qu'il a été impliqué avec les Braves d’Atlanta (Milwaukee à son époque).

    Même s'il a skié dans les plus réputées stations du monde et qu'il a été proprio de Shefford, Bernard a été initié au ski dans la côte Maisonneuve, où est situé le stade olympique.

    Questionné sur sa motivation de monter un hommage à Bernard Trottier, le réalisateur, Charles-Antoine Messier explique: «Dans le cadre de la série, nous touchons beaucoup au hockey, mais je trouvais important de permettre au public de connaître un homme au gros cœur comme Bernard qui a tant remis aux sports amateurs», dit Charles-Antoine Messier.

    La première diffusion se fera lundi sur Info Sports à 19h. RDS retransmettra vendredi prochain à 21h.

    En passant, Charles-Antoine Messier, qui a fait vraiment du bon travail, a de qui retenir pour son talent. Son père, François, est vice-président production technique et des sports de Radio-Canada comme quoi les bonnes pommes ne tombent jamais loin de l'arbre.