Chroniques de Mario Brisebois

  • La Chronique de Mario du jeudi 16 mars: Place à la "tempête" de courses.. même après la coupe du monde.



    Nommez votre sport. Que ce soit après les finales de la Coupe Stanley au hockey, la Série mondiale au baseball ou du Super Bowl au football, c'est «fi-fi-fi... ni-ni-ni» partout. Oui partout, sauf en ski!

    BLOGUE MARIO BRISEBOIS

    Les finales de la Coupe du monde en cours cette semaine à Aspen, au Colorado, auront une suite très prochaine chez nous.

    Bonne affaire!

    Cela donne une utilité à toute cette neige qui nous est tombée dessus plutôt que juste chialer. Après tout, on vit ici au Québec, ce qui est bien correct.

    Toujours est-il que mars est par tradition très occupé chez Ski Québec, reconnu au pays et le nord-est américain pour être proactif côté compétitif. Il y a même des années avec un printemps «chaud», malgré un décor absolument plus hivernal à l'approche de Pâques qu'à Noël dernier.

    Ce sera le cas très bientôt avec la présentation des Championnats canadiens au Mont-Tremblant du 25 au 27 mars.

    UN PRINTEMPS «CHAUD»...

    Faute d'avoir une Coupe du monde, les amateurs pourront voir à ces Nationaux nos as du cirque blanc , dont Marie-Michèle Gagnon, Valérie Grenier, Mikaela Tommy et Dustin Cook.

    Il faudra voir l'utilisation du temps d'Erik Guay puisqu'il ne fait ni le slalom ni le géant au programme, mais notre double médaillé or-argent en super-G et descente des Mondiaux ne sera certainement pas très loin demeurant au pied de la montagne ou si proche.

    Dès cette fin de semaine, il y a la série Nor-Am qui s'arrête quatre jours à Val St-Côme (filles) et au Mont Ste-Marie (garçons).

    Toujours samedi et dimanche, le Circuit provincial junior fait escale au Massif.

    Les Universitaires enchaîneront avec leurs finales à Stoneham les 23 et 24.

    À compter du 30 mars au 2 avril, retour à Tremblant pour conclure la série Can-Am cette fois.

    Oui, oui, il aura même du ski le mois prochain avec les finales de la Super Série Sports Experts au Relais et à Stoneham également du 30 mars au 2 avril avant que l'équipe du Québec tienne son camp d'évaluation du 11 au 13 avril à Sainte Anne.

    Pas de souci avec la neige à profusion bien sûr.

    D'ailleurs, au plus redoutable du blizzard, j'ai reçu un courriel souhaitant «Joyeux Noël!», comme quoi la neige fait évidemment sourire.

    BONNE FÊTE!

    Ces finales font tomber le voile sur un hiver de célébrations puisque la saison était celle du 50e de la Coupe du monde.

    AJOUTEZ AUSSI NANCY...

    Réservées à l'élite, ces finales réunissent Erik, Marie-Michèle et Dustin de même qu'Erin Mielzynski et Manuel Osborne-Paradis chez les Canadiens.

    Un sixième talent s'ajoute à la délégation canadienne et pas n'importe lequel. Nancy Greene a fait le voyage au Colorado en compagnie de son ex-entraîneur devenu époux, Al Raine.

    La brave Nancy a été récipiendaire du tout premier globe de cristal en 1967 en compagnie de Jean-Claude Killy, une autre légende.

    «Mes souvenirs demeurent clairs comme du ... cristal. Il est survenu plein de changements au fil des ans, mais on dirait que plus ça change, plus c'est pareil ce qui est tant mieux, car nos résultats demeurent toujours excellents», commente la sénatrice à Ottawa.

    PAS IDÉAL COMME FIN, MAIS...

    C'était la fin d'un très long hiver jeudi pour Erik (porte ratée après avoir fait 6e la veille en descente) et Dustin (disqualification) lors du super-G.

    L'heure du bilan n'a pas encore sonné avec le lot d'activités à venir mais Erik a connu une excellente saison avec toutes ses places d'honneur (4e ou 5e) sur l'ensemble du calendrier qui se greffent à son brio des Mondiaux.

    Au tour de Marie-Michèle de prendre place dans le bloc de départs. Elle loge 15e en géant et 16e en slalom. Sa 6e place au combiné est là pour rester puisque la discipline n'apparaît pas au programme de conclusion.

    QUI SKIE QUAND?

    La suite de l'horaire d'Aspen va ainsi:

    Vendredi: compétitions en équipe
    Samedi: slalom (f) et géant (h)
    Dimanche: géant (f) et slalom (h)

    Rappelons que toutes les épreuves sont maintenant retransmissent par Radio-Canada en diffusion web.

    UN MÈTRE ET PLUS...

    Ce total d’accumulation de neige reçue n'a pas été enregistré dans une station d’Europe et même dans les Rocheuses, mais à certains endroits sur les montagnes Sutton, Bromont et Orford.

    C’est peut-être le cas ailleurs aussi, mais la particularité dans l'Estrie est que les stationnements des montagnes étaient sur le gravier encore lundi matin.


    Allez, profitez-en.

    Allez. Bon ski. C'est le temps d'en profiter!

    .