Chroniques de Mario Brisebois

  • La Chronique de Mario du jeudi 28 septembre : Applaudissons la dénonciation et autres..



    Skieur et fier de l'être. Voilà le sentiment qui anime suite au lancement du programme «Dénonçons les abus».
    Le contenu inclut une plate-forme web avec des informations écrites et vidéo, laquelle permet de sensibiliser, supporter et faciliter la dénonciation, cela de manière absolument anonyme.

    On vous suggère et demande de lire le très intéressant contenu de prévention et de prise d'action si nécessaire.
    À titre de chroniqueur certes, mais dans le rôle de parent avant et maintenant grands-parents surtout, je dois féliciter Ski Québec et Daniel P. Lavallée pour leur implication directe.

    Pas besoin de faire une très longue récapitulation. À moins d'avoir vécu sur une autre planète depuis deux ans et plus, on connaît tous les événements qui ont transporté et gardé très et trop longtemps le ski dans les machettes judiciaires plutôt que sportives.

    Il faut avoir gravité dans le milieu pour voir ce qui n’était rien de moins qu'une forte colère suite à des abus d'une personne en autorité qui n’auraient jamais dû survenir en ski et partout ailleurs pour tout dire.

    En plus de la réflexion et du travail depuis accomplis, il faut féliciter de Ski Québec pour sa prise de position.

    Comme cela dans d'autres domaines comme on a vu encore récemment, on aurait pu attendre que la poussière retombe et en attendant qu'on oublie pour repartir.

    Le grand mérite dans cette prise de position est très justement de ne pas s'être contenté de glisser la poussière sous un coin de tapis. Au contraire, on a tenu à se souvenir du mal causé afin d'installer des contrôles sévères.

    On appelle ça du courage et aussi la fierté d'être skieur, les amis!

    LE MESSAGE NE COMPTE BIEN DAVANTAGE QUE LES FÉLICITATIONS

    Décidément, c'est la période des assemblées générales pour le directeur général Daniel P. Lavallée. Après le Lac Delage et la réunion des régions le week-end dernier, c'est Calgary cette semaine avec les rencontres de Ski Canada.

    Le directeur général a le succès très humble avec «Dénonçons les abus».

    « On ne compte pas le temps pour une situation aussi importante. Ce n'est pas une «réalisation personnelle», mais un simple geste qui doit être fait afin d'appuyer www.sportbienetre.ca», affirme-t-il.

    Il insiste sur la collaboration étroite obtenue par Ski Québec.

    «On (Ski Québec) a obtenu beaucoup de support du Groupe Orfé, qui a aussi aidé financièrement. Merci également à Amélie Léger, dame d'affaires et membre de notre conseil d'administration», précise-t-il.

    Grand patron de Sports Québec, Alain Deschamps applaudit l'initiative.

    « Ce que l'on veut avant est que les gens partagent «Dénonçons les abus» afin que le message soit vu le plus possible» dit-il au sujet des félicitations qui comptent et qu'il souhaite.

    C'EST TRÈS BIEN ENTREPRIS

    Daniel P. Lavallée et Ski Québec sont déjà exaucés. Le message circule très vite.
    Même si c'est la canicule, le club du Mont-Garceau a jugé important d'informer ses membres dès cette semaine.
    Une maman a même fait lire le contenu à son enfant après les devoirs et leçons de celui-ci pour entreprendre la prévention. Une discussion a suivi.
    Je le sais les deux étant ... ma fille et le petit-fils!
    Les Andréanne et Olivier sont déjà nombreux et le seront dans les autres stations après la fin de la semaine.

    NE PAS OUBLIER LE 2

    Pressez-vous! Lundi est la journée de la mise en vente de l'immensément populaire « Ski passe-partout» à l'Association des stations de ski. Le nombre en circulation demeure limité.

    GROS MERCI, ANTHONY !

    J'apprends qu'Anthony Lamour quitte Ski Québec vendredi afin d'aller relever un nouveau défi. Plus de détails sur le très dévoué jeune homme la semaine prochaine.