Chroniques de Mario Brisebois

  • La Chronique de Mario du mercredi 11 octobre : Oui, il y a « d’autres trucs importants », dont la rencontre au sommet!

    Sachez que Dustin Cook a déjà pris une très sérieuse option sur la médaille d’or de la plus pertinente citation du mois et peut-être même de l’hiver en entier.

    « Vous savez, il y a d’autres trucs importants à l’horaire d’ici février », rappelait avec tellement de vérité la semaine dernière notre vice-champion du monde de super-G du Mont Sainte-Marie, lors d’une entrevue avec Martin Comtois du journal Le Droit d’Ottawa.

    Malgré toute la place qu’occupent déjà les Jeux olympiques, il y a quand même le circuit de la Coupe du monde, lequel s’amorce aussitôt qu’à la fin de ce mois-ci à Sölden, en Autriche.

    « Les Olympiques représentent certainement le catalyseur qui attire de nouveaux fans pour nos disciplines, mais lorsque les Jeux arrivent, il faut être bien préparé pour s’assurer d’offrir le plus excitant spectacle afin de les garder intéressés et impliqués durant un autre cycle de quatre ans », était d’ailleurs une large partie des messages du président Gian Franco Kasper lors des assises de la Fédération internationale de ski pas plus tard que la semaine dernière à Zurich.

    Nouvelle formule dynamisée, mais toujours le même défi : aider !

    Aussi avant le rendez-vous de Pyeongchang du 9 au 25 février prochain, il y aura chez nous « La Rencontre au Sommet Telus », nouvelle mouture.

    Ce sera le 1er novembre à la place Forzani, à Laval, laquelle permet d’encourager nos as de la glisse, qui iront en Corée du Sud et y reviendront très possiblement avec des médailles au cou.

    Malgré le succès annuel réussissant 600 participants-donateurs et plus, Daniel P. Lavallée, le patron de Ski Québec qui a créé l’événement de toutes pièces, possède le mérite d’en rajouter lors de 23e présentation en misant sur le regroupement.

    On y reviendra, mais oui, j’aime bien ce nouveau croisement des différentes disciplines comme le montre le choix de Geneviève Simard (ski alpin), Caroline Calvé (planche à neige) et Jean-Luc Brassard (ski acrobatique) à titre de porte-parole tout en s’assurant de garder l’essentiel : amasser des fonds afin de poursuivre la mission de former nos champions de demain.

    Très important : l’encan silencieux pour contribuer immédiatement à ce financement est déjà lancé et actif sur le site de Ski Québec.

    Daniel P. Lavallée sait aussi calculer puisque « La Rencontre » aura lieu très précisément cent jours avant quoi pensez-vous? Les J.O. de Pyeongchang qui seront d’ailleurs aussi le thème de cette soirée avec une participation accrue de Radio-Canada, diffuseur officiel.

    Bien sûr qu’il n’est pas trop tard et il reste des billets pour cette fête pré-hiver disponible sur le site : skiquebec.qc.ca

    Le « Gaspésien Volant » atterrit au bercail

    Dans les autres nouvelles de l’automne, Germain Barrette reprend cette semaine son poste de directeur à Val d’Irène.

    Personne ne connaît mieux la montagne que lui, y ayant travaillé treize ans avant que des soucis financiers empêchent son renouvellement de contrat. Cela a provoqué cinq ans « d’exil » principalement au Mont-Comi après un passage au Massif.

    Ancien compétiteurs à l’époque des « Crazy Canucks » et entraîneur-chef au niveau de la Coupe du Monde chez Ski Canada auprès des descendeurs et toujours délégué de la FIS, Germain s’avère un véritable monument ; ce qui explique qu’il avait été nommé le « Gaspésien volant » avant François Bourque.

    En mai dernier, l’Association des stations de ski Québec lui avait décerné son prix Réal-Boulanger pour honorer sa compétence autant dans le milieu de la compétition que de l’industrie !

    Direction Autriche

    Pour revenir à Dustin Cook, il confirme qu’il fera les slaloms géants et mixtes de la Coupe du monde de Sölden les 28 et 29 octobre.

    C’est là qu’une blessure à un genou lui avait fait rater au complet sa saison 2015-2016 suivant celle si prometteuse de ses médailles d’or et de bronze au cirque blanc en plus de sa 2e place aux Mondiaux.

    Très bonne nouvelle, la fierté du ski dans l’Outaouais et un gradué de l’équipe du Québec annonce avoir repris la pleine forme dans son entretien au journal Le Droit.

    La neige arrive

    De fait, elle est déjà arrivée en... Alberta, où il est tombé entre 10 centimètres à Calgary jusqu’à 50 centimètres au sud de Medecine Hat.

    D’autres flocons y sont prévus cette semaine. Ici, la météo prévoit le retour prochain à des températures plus normales. Patience donc et à la semaine prochaine.

    À la semaine prochaine avec « d’autres trucs importants » !

    Photo Crédit: Nicolas Mithieux photographe