Chroniques de Mario Brisebois

  • Place aux femmes, l’immense succès des 24h en chiffres et plus

    Permettez d’abord de revenir encore une fois sur la populaire nomination de Vania Grandi, première femme nommée présidente et directrice générale de l’histoire à Ski Canada.

    Quoique le ski donne l’exemple avec une double présidence féminine (lire plus bas), sachez qu’on arrive de loin quand même. De très loin.

    Jasez-en donc avec Daniel Lavallée, directeur général de Ski Québec. Avec raison, il avait signé l’an dernier un billet mis en ligne dans cette infolettre dans laquelle il demandait « une présence féminine davantage accrue en ski dans les postes d’entraineurs et officiels au plus haut niveau », ce qui est tout à fait vrai et non seulement souhaitable, mais nécessaire.

    « J’y disais (aussi) que notre groupe de DT FIS (délégué technique de la Fédération internationale de ski) était un “Old Boys Club”, me rappelle Daniel.

    Oh lala lala!

    “Par la suite, j’ai eu à m’expliquer à mes pairs à Calgary qui étaient composés d’environ 12% de femmes”, raconte-t-il. “Depuis, j’ai depuis démissionné”, précise-t-il.

    Bien que changer les mentalités demande beaucoup et trop, sans que ce soit parfait dans tout, il y a néanmoins des progrès en cours qui doivent se poursuivre.

    Avant Vania Grandi, il y avait eu fin octobre la nomination de l’avocate, dame d’affaires et ex-politicienne Martha Hall Findlay nommée à la barre du conseil d’administration de Ski Canada, ce qui s’avère très probablement la seule double présidence féminine de la planète, ce dont nous sommes très fiers.

    La FIS a-t-elle pensé retourner une carte de membre à Daniel Lavallée au nom de celles et ceux qui ont poussé dans la bonne direction?

    Déjà au travail …

    Quoiqu’elle n’entrera en fonctions que le 1er janvier et qu’elle devra pendant ce temps quitter Montréal pour s’installer à Calgary, Vania Grandi est déjà impliquée.

    J’ai vu une série de courriels et la nouvelle “patronne” se déclare heureuse du support qu’elle reçoit au Québec et considère la possibilité d’une première rencontre aussitôt qu’au début de la semaine prochaine malgré son agenda chargé à titre de vice-présidente de Rio Tinto à l’international.

    Président ex officio du comité d’administration de Ski Canada, Danny Minogue estime à son tour que l’arrivée de Madame Grandi représente une situation “gagnante gagnante”.

    “En plus de connaître le sport étant issue d’une des plus grandes familles de ski au pays (elle a été membre d’Équipe Canada et son frère Thomas quatre fois olympien), elle a admirablement bien aussi en affaires”, mentionne-t-il.

    Revoilà Erik … en Italie!

    Dans les autres excellentes nouvelles de ski, quel soulagement de revoir Erik Guay en Coupe du monde pour la première fois depuis le mois de mars en Norvège.

    Après avoir raté Lake Louise et Beaver Creek, il semble que son dos aille bien.

    Chose certaine, il va suffisamment mieux pour qu’Erik ait fait le voyage à Val Gardena cette semaine. Notre médaillé d’or et d’argent aux Mondiaux en février a pris le 16e rang mercredi, ce qui est très satisfaisant à sa première sortie avec chrono officiel en neuf mois en espérant que cela dure.

    Sans mettre de pression, Val Gardena est un des endroits de prédilection d’Erik qui y a obtenu six de ses vingt-cinq podiums.

    La très grande générosité du ski

    Encore une fois, les 24 heures de Tremblant se sont avérées un autre colossal succès la fin de semaine dernière. Plus encore, ils ont éclipsé les records.

    Les données sont impressionnantes. Les 3 317 participants ont effectué 18 000 descentes, lesquelles totalisent 48 000 kilomètres, soit quatre fois le tour de la terre, selon les notes de l’organisation.

    Mais le chiffre le plus percutant est celui de 3 868 742 dollars amassés pour les enfants bénéficiaires des Fondations Charles-Bruneau, des Sénateurs et de Tremblant. Bravo!

    Départ de la Super Série

    Parmi les dates à retenir, il y a celles du 20 au 23 décembre avec le début de la nouvelle saison de la Super Série Sports Experts présentée par Audi.

    Les filles et les garçons feront la navette entre Saint-Sauveur et Tremblant.

    Pas de souci pour les conditions avec toute la neige qui nous est tombée dessus.

    Nos présidentes savent faire

    En terminant, nos dames à la tête de Ski Canada permettent aussi de célébrer la compétence.

    Nouvelle présidente du conseil d’administration, Martha Hall Findlay possède également la double maitrise du terrain ayant été médaillée d’argent des championnats canadiens en 1976 et plus encore. En plus de reluisantes réussites dans les affaires, elle a été députée de l’Ontario à Ottawa.

    Madame Hall Findlay était candidate (2 fois) à la chefferie du parti libéral, dont la dernière fois face à Justin Trudeau en 2013. Elle est aussi depuis présidente de “West Foundation”.

    À la semaine prochaine.

    Source: Mario Brisebois
    Photo Crédit: Facebook Tremblant