Chroniques de Mario Brisebois

  • La Chronique de Mario du 18 janvier: Erik et les JO, Mikaël et une 14e victoire et … plus encore !

    Les plus récentes nouvelles sont bonnes ou du moins plus encourageantes concernant Erik Guay.

    Non, il ne sera pas sur la « Streif » de Kitzbuehel cette fin de semaine et ni la suivante à Garmisch-Partenkirchen, un de ses endroits de prédilection, mais oui, il a recommencé à skier à Tremblant. Et oui surtout, le champion du monde en titre en Super-G et vice- champion en Descente compte néanmoins être des Jeux olympiques de Pyeongchang au début février.

    Voilà depuis le 16 décembre, à Val Gardena, que le skieur le plus auréolé du ski canadien n'a pas été aperçu en Coupe du monde, mais permettez de citer Simon Drouin et Alain Bergeron, journalistes fiables respectivement attachés à La Presse et au Journal de Québec suite à des entretiens en compagnie de Catherine Lacasse, porte-parole de Canada alpin.

    « Il (Erik) m'a confirmé qu'il prévoyait aller aux Jeux », a dit cette semaine la dame à mon ami Simon. « Il (toujours Erik) prévoit être aux Jeux. C'est dans son calendrier et dans sa tête », a-t-elle ajouté à Alain.

    Mes espions à Tremblant ont d'autres informations. Erik a rechaussé ses skis et il poursuit ses traitements et visite le gym. Tant mieux!

    Le défi actuel est de pouvoir faire le voyage. Gardons espoir pour le reste. Après une longue absence avant Turin, Erik avait terminé 4e à dix centièmes du podium.

    Gardons donc espoir!

    Parmi les plus historiques séquences

    Dans les athlètes à bien garder à l’œil en ski samedi, il y a Mikaël Kingsbury à la Coupe du monde de ski acrobatique à Tremblant.

    Il y a eu des grandes et longues séries dans le sport. Je pense à Joe DiMaggio avec 56 parties avec au moins un coup sûr au baseball majeur et Rocky Marciano avec 43 combats de suite gagnés à la boxe.

    Chez nous, pensons à nos Canadiens, à leurs époques plus glorieuses, alors qu'ils ont aligné cinq coupes Stanley consécutives, cela deux fois avec Maurice Richard et Guy Lafleur dans les années 50 et 70.

    Allez Mikaël! Ce serait tellement bien la ravir cette quatorzième Coupe du monde consécutive devant son... monde.

    Joyeux 37e anniversaire, Cousi !

    Cette semaine et cela plus précisément mercredi, c'était le 37e anniversaire de naissance de Julien Cousineau, entraîneur-chef de l'équipe du Québec.

    « Cousi » a souvent su célébrer à sa façon festive et sportive.

    À ses années à titre de skieur à la formation du Canada, il avait ce don de multiplier les podiums (et parfois les victoires) en série NorAm, souvent dans le Nord-Est américain en début d’année.

    Moins d'une semaine après son anniversaire de 2010, il ne s’était offert rien de moins que son plus reluisant classement en Coupe du monde en finissant 5e au slalom de Schladming devant 55 000 spectateurs.

    Cela dit, bonne fête, jeune homme.

    Les deux podiums de Mélanie le même jour

    Pour poursuivre dans les anniversaires, il y a exactement 17 ans, le 13 janvier, que Mélanie Turgeon réalisait un rarissime doublé argent et bronze le même jour au Cirque blanc avec la Descente le matin et le Super- G l'après-midi.

    C'était à Haus Im Ennstal, en Autriche, lors d'un programme double provoqué par Dame nature. De mémoire, cela a du jamais vu.

    Après « La Bomba », au tour du « Herminator » de tomber

    Si ici au Québec, on surveille surtout Mikael Kingsbury à Tremblant, l'Europe garde en fin de semaine les yeux bien rivés vers Marcel Hirscher au slalom de Kitzbuehel, dimanche.
    Il tente de devancer une deuxième légende en un mois. Après avoir égalé la 50e victoire d'Alberto « La Bomba » Tomba, voilà qu'il tente cette fois d'en faire autant avec Hermann « The Herminator » Maier qui en compte 54.

    Bonne chance toutefois pour la suite. Le prochain à rejoindre sera Ingemar Stenmark avec ses 86 succès, ce qui révèle tout de l'immensité du skieur qu'il a été.

    Contrer le décrochage grâce au ski

    Orford mérite aussi sa place au podium cette semaine. Et pas n’importe laquelle.

    Entre deux cafés dans la région, je lis dans La Tribune ce texte signé Claude Plante sur le lancement de ce programme destiné aux enfants (8 à 16 ans) des familles plus vulnérables afin de contrer le décrochage scolaire.

    La durée de ce programme est de neuf semaines et grâce à la Corporation Ski et Golf Orford, la Fondation Christian Vachon et la boutique « Le pied sportif », tout est gratuit.

    Bravo et continuons de se servir du ski afin d'accroître les initiatives si heureuses à l'égal du ski et de la société. Merci.

    Flocons de neige …

    En route vers Pyeongchang pour y rejoindre l'équipe de Radio-Canada aux Jeux, Jean-Luc Brassard s'arrêtera au Japon. Toujours un héros là-bas, il accompagne un groupe de touristes-skieurs québécois...

    Après la réussite des épreuves dans les Laurentides (Saint-Sauveur et Tremblant) et en Lanaudière (Val Saint-Côme et Garceau) avant et après les Fêtes, la Super Série Sports Experts présentée par Audi fait une pause. On ira en direction de l’Estrie lors de la prochaine série de courses, plus exactement à Bromont, avec des activités au calendrier du 17 au 20 février.

    Bonne semaine !

    Source: Mario Brisebois
    Photo Crédit: AFP