Chroniques de Mario Brisebois

  • La Chronique de Mario du jeudi 15 mars : Marcel Hirscher dans la même catégorie que « Rodgeur » et Usain

    Quel athlète domine plus son sport que Usain Bolt, l’athlète olympique le plus titré avec huit médailles d’or?

    Roger Federer mérite une considérable admiration étant redevenu numéro un du tennis à 36 ans en gagnant un 20e titre Grand Chelem à Melbourne en janvier, mais force est d’admettre qu’en ski alpin, Marcel Hirscher effectue un travail absolument admirable dans la catégorie de l’excellence.

    Rien de surprenant que les finales de la Coupe du Monde d’Are, en Suède, cette semaine soient décidées avant qu’elles ne commencent avec l’Autrichien Hirscher et aussi l’Américaine Mikaela Shiffrin déjà couronnés roi et reine de la neige.

    À ne pas en douter, l’hiver 2017-18 aura définitivement été celui d’Hirscher avec ses 12 victoires en Coupe du monde (à part ses deux médailles d’or olympiques) pour égaler le célèbre Jean-Claude Killy. L’Américaine Schiffrin en compte 11.

    Numéros deux au classement général, Wendy Holdener et Henrik Kristoffersen affichent un seul gain chacun pour montrer l’énorme écart.

    Avec encore deux départs à Are en slalom et géant qui s’avèrent ses spécialités, Hirscher pourrait maintenant égaler et éclipser les illustres Ingear Stenmark et Hermann Maier, qui ont jadis aligné 13 médailles d’or chacun.

    À ces mentions de Killy, Stenmark et Maier, il faut ajouter une autre légende.

    Ce septième gros globe de cristal permet maintenant à Hirscher de surpasser Annemarie Moser-Pröll avec six. Oui, Marcel Hirscher appartient déjà à 29 ans (il les a eus le 3 mars) à la catégorie de « Rodgeure » et Usain.

    Le vrai mérite de Mikaela

    Vous avez trouvé l’hiver long? Les as de la Coupe du monde estiment aussi éreintante la saison entreprise le 28 octobre pour se poursuivre jusqu’à dimanche, le 18 mars avec les Jeux entre les deux.

    « Mon plus grand défi n’a pas été tant de gagner au cirque blanc et ni la pression des Olympiques, mais de parvenir à maintenir la motivation jusqu’à la fin », mentionne Mikaela Shiffrin. Comme quoi même les étoiles ne sont pas des machines…

    Le gros globe de cristal est le deuxième de l’Américaine; à 23 ans seulement faut-il préciser ! Beau cadeau puisque c’était son anniversaire ce mardi!

    Prélude aux Mondiaux

    Ce ne sont pas des adieux, mais plutôt un au revoir que l’élite de la glisse fera à la neige suédoise en quittant après la fin de semaine.

    Toutes et tous seront de retour à Are, cela en février prochain pour y disputer cette fois les Championnats du monde en ski alpin.

    C’est corsé chez nos universitaires

    En cette période des finales, le ski québécois n’est pas en pause avec les Finales chez les universitaires en cours dès vendredi à Stoneham.

    C’est nettement plus « chaud » qu’en Europe en ce sens que tout reste à décider dans les championnats.
    En tête des classements, Adrienne Poitras (Carabins) et Simon-Claude Toutant (Rouge et Or) n’ont que dix petits points d’avance devant Hannah Schmidt (Carleton) et Gabriel Coulet (aussi des Carabins).

    La Super Série jusqu’à Pâques

    Aussi à venir, les finales de la Super Série Sports Experts présentée par Audi, qui auront également lieu à Stoneham et au Relais pour garçons et filles, lesquels y feront la navette.

    Ce sera du 30 mars au 2 avril, donc lors de la longue fin de semaine de Pâques. Pas de problème en perspective avec la neige qui continue de nous tomber dessus.

    Histoire (très) vraie

    L’ami Roger Laroche aussi bien connu comme « Monsieur Carnet du ski » nous apprend que la station du Massif du Sud est restée fermée mercredi.

    C’est que le personnel ne pouvait se rendre au travail en raison de toute la neige tombée.

    17 Millions

    Voilà notre chiffre de la semaine, lequel représente l’investissement majeur annoncé cette semaine par Tremblant, un partenaire fidèle de Ski Québec à titre d’hôte de la Super Série.

    Source: Mario Brisebois
    Photo Crédit: Ski Paradise