Chroniques de Mario Brisebois

  • La Chronique de Mario du 3 janvier 2019 : Les principales dates à retenir en cet hiver 2019

    En tant que chroniqueur pour Ski Québec alpin Mario Brisebois continue sa passion pour le journalisme et le ski. Dans sa carrière de journaliste pour le Journal de Montréal, Mario s’est consacré plus particulièrement au golf, au tennis ainsi qu’au ski. Il a toujours eu à cœur de soutenir la relève québécoise et nombreux sont les athlètes qui, grâce à lui, ont bénéficié d’une couverture exceptionnelle tout au long de leur développement athlétique tant chez les amateurs que chez les professionnels.

    Vous avez commencé à remplir l’agenda avec les grands rendez-vous de l’année qui commence ? Voici du support pour ajouter les dates du ski à l’hiver 2019.

    D’ailleurs, c’est déjà entrepris dans l’Outaouais avec la série Nor-Am avec les hommes en action les 3 et 4 janvier au Camp Fortune avant d’enchaîner au Mont-Sainte-Marie du 5 au 7.

    Un ancien de l’équipe du Québec promu en Coupe du monde, où il a pris trois départs avant les Fêtes, Simon Fournier sera au bercail ayant commencé à apprendre son ski au Mont Sainte-Marie.

    Même sans les Olympiques, février sera un mois « chaud » avec les Mondiaux, où notre nouveau retraité Erik Guay ne pourra malheureusement pas aller défendre son rarissime doublé or-argent en super-G et descente d’il y a deux ans à St-Moritz.

    En mars, place à Québec aux Jeux du Québec, qui rassemblent plus de 3000 jeunes.

    Très souvent tenus à Tremblant et à Sainte-Anne, les Championnats canadiens changeront complètement d’axe et iront au Mont-Édouard, à l’Anse Saint-Jean, à la fin mars, soit au retour des finales de la Coupe du Monde dans la Principauté d’Andorre.

    La nouvelle piste de super-G, qui s’avère la seule homologuée dans l’est du Canada, a aidé à recevoir ces épreuves, mais aussi Pierre Lavoie du Défi qui porte son nom, Erik Guay, sans oublier Ski Québec alpin, qui y a tenu des camps d’entraînement de manière à contribuer à faire connaître cet endroit avec enneigement supérieur.

    Voici des détails sur ces événements majeurs et d’autres dont la Super Série Sports Experts présentée par Audi.

    Coupe Nor-Am dans l’Outaouais (3 au 7 janvier)

    Avec deux victoires en slalom, Simon Fournier revient dans l’Outaouais en étant le leader au classement Nor-Am dans la spécialité. Il se situe d’ailleurs aussi 4e du cumulatif en slalom géant.

    Kitzbühel (26 janvier)

    Kitzbühel est au ski ce que Wimbledon, le tournoi des maitres, l’Indianapolis 500 ou Monaco sont au tennis, au golf ou aux courses de « chars ».

    La descente autrichienne appartient donc au club sélect des plus grands classiques du sport.

    Année des Mondiaux (6 au 17 février)

    C’est à Åre, en Suède, que l’élite de l’alpin tiendra son rendez-vous des Championnats du monde, lesquels ne reviennent que tous les deux ans.

    D’accord, Erik Guay n’y sera pas, maintenant à la retraite, mais le Québec y aura sa représentation.
    Bien que Marie-Michèle Gagnon, Valérie Grenier et Laurence St-Germain n’appartiennent pas au groupe des favorites pour le moment, elles y seront néanmoins intéressantes à suivre, chacune affichant un top 10 à son palmarès.

    En 2015, à Beaver Creek, Dustin Cook avait été vice-champion mondial en Super-G. On sait donc avec assurance qu’il est capable de créer des surprises!

    Jeux du Québec (1er au 9 mars)

    Voilà la célébration d’une institution. Cette présentation des Jeux du Québec sera la 54e pour nos jeunes qui y ont commencé à rivaliser sur un niveau supérieur avant de graduer et finalement gagner pour bon nombre d’entre eux sur la scène internationale.

    C’est à Québec cette année et c’est majeur comme rassemblement avec la participation de 3 300 jeunes en provenance de 19 régions impliquées dans 23 disciplines!

    Les Championnats canadiens au Mont-Édouard (23 au 28 mars)

    Après un long hiver dans les valises en Europe, les équipes canadiennes rentrent au pays en passant par la station de L’Anse Saint-Jean.

    On dit qu’Erik Guay y sera, même à la retraite! Il faudra néanmoins encore voir dans quel rôle.

    Finales de la Coupe du Monde (13 au 17 mars)

    Cette saison, la Coupe du monde va conclure son hiver à Soldeu. C’est dans la Principauté d’Andorre, dans les Pyrénées entre le sud de la France et le nord de l’Espagne.

    Compte tenu de leur saison de feu, pas vrai que Mikaela Shiffrin et Marcel Hirscher ont déjà pris une très sérieuse option sur un autre gros globe de cristal, emblème des grands honneurs.

    Finales de la Super Série Sports Experts présentée par Audi (30 mars au 2 avril)

    De retour sur nos montagnes pourrait aussi très bien être le titre ou le thème des finales de la Super Série Sports Experts au Le Relais et à Stoneham.

    Les finales se dérouleront une fois de plus dans la région de Québec, de quoi passer une dernière fin de semaine en famille à encourager nos champions de demain.

    Source: Mario Brisebois
    Photo Crédit: inconnu