Chroniques de Mario Brisebois

  • La Chronique de Mario du 16 janvier 2019 : Le ski et la force du bénévolat

    En tant que chroniqueur pour Ski Québec alpin Mario Brisebois continue sa passion pour le journalisme et le ski. Dans sa carrière de journaliste pour le Journal de Montréal, Mario s’est consacré plus particulièrement au golf, au tennis ainsi qu’au ski. Il a toujours eu à cœur de soutenir la relève québécoise et nombreux sont les athlètes qui, grâce à lui, ont bénéficié d’une couverture exceptionnelle tout au long de leur développement athlétique tant chez les amateurs que chez les professionnels.

    Dans le cadre de cette chronique, on lève notre chapeau aux bénévoles partout et dans tout, mais plus spécifiquement dans le ski.

    « C’était vraiment très bien comme implication », m’affirmait Daniel Lavallée, directeur général de Ski Québec alpin, à son retour mercredi de la Super Série Sports Experts présentée par Audi au Mont Garceau.

    « C’est d’autant plus à souligner comme efforts collectifs que ces personnes (une cinquantaine) devaient être à la montagne lundi et mardi lorsque les gens sont habituellement au travail », ajoutait Daniel.

    Entre nous, il n’y a rien de drôle non plus le week-end à se lever à 5 h du matinpour aller à la montagne, s’y geler le pompon afin de tenir la perceuse pour y faire les trous permettant l’installation des fanions, sécuriser les filets de protection, faire du chrono, attendre au bas de la piste pour récupérer les dossards et tellement plus encore.

    On parle de Garceau dans ce texte, mais la même reconnaissance s’applique aux intervenants du Sommet-St-Sauveur, de Tremblant, au Mont Sainte-Marie, au Relais, à Val Saint-Côme, à Stoneham, Bromont et autres endroits qui ont été ou seront visités cet hiver.

    Il y a des parents bien sûr qui s’impliquent, mais aussi la grande famille du ski et c’est ce qui fait la force.

    « Et cela inclut notre présidente actuelle, Madame Amélie Léger, présente pour effectuer du travail cette semaine sur la piste avec son monde », mentionne Daniel Lavallée.

    Madame Léger est présidente de Ski Québec alpin et membre au club du Mont-Garceau.

    Mais bon, ce qui impressionne au-delà de tout est qu’alors que la population se plaint que tout va trop vite avec la frustration de toujours manquer de temps pour accomplir et même entreprendre ceci ou cela, il y a encore des gens qui en trouvent pour aider les autres.

    Au nom du ski, acceptez les immenses mercis.

    Frédérique, une fille en or

    Parlez-moi d’une initiation au podium en Coupe du Monde. La première visite mercredi de Frédérique Turgeon à la tribune d’honneur lui a permis d’aller chercher rien de moins que l’or du slalom de Zagreb, en Croatie, dans la catégorie LW2.

    L’athlète paralympique de Candiac avait terminé 9eà Pyeongchang.

    Jeux olympiques: ce sera l’Italie ou la Suède

    Après le retrait de Calgary, le Comité international olympique a officiellement reçu cette semaine les candidatures de Milan-Cortina (où sont les femmes du cirque blanc actuellement) et Stockholm-Åre pour l’organisation des Jeux de 2026.

    Entraineur de père en fils chez les Hérisset

    Au sujet des Jeux, Louise McNulty, Frédéric Deslongchamps et Antony Hérisset ont été sélectionnés pour encadrer la sélection québécoise U16 aux Jeux du Canada à Red Deer, en Alberta, à la fin février et au début mars.

    Le rôle d’entraineur est dans les gênes dans la famille Hérisset. Professionnel émérite de tennis à Québec, le paternel Jacques a dirigé Réjean Genois et Richard Legendre. Félix Auger-Aliassime, la plus talentueuse raquette au monde chez les 18 ans, est aussi issu de l’Académie Hérisset-Bordeleau.

    Skieuse en tout temps

    Que pensez-vous que Laurence St-Germain a fait pendant la pause des slaloms de la Coupe du monde en Europe? Elle est revenue pour suivre quelques cours et aider son Université du Vermont à faire belle figure dans les épreuves NCAA.

    À ne pas manquer

    Tout au haut de la liste, il faut inscrire Lindsey Vonn, qui entreprend sa saison avec trois épreuves en Italie à compter de vendredi. Marie-Michèle Gagnon et Valérie Grenier seront présentes du côté des Canadiennes.

    Source: Mario Brisebois
    Photo Crédit: Roger Lauzon