Chroniques de Mario Brisebois

  • La Chronique de Mario du Jeudi 10 septembre 2020

    LA NOUVELLE GRANDE PATRONNE DE SKI CANADA EST D'ICI ET AUTRES NOUVELLES D'ICI ET D’AILLEURS

    Saviez-vous que Therese Brisson, la nouvelle grande patronne à Canada Alpin avec les titres de présidente et cheffe de direction en poste depuis un mois, est originaire de Dollard-des-Ormeaux, en banlieue de Montréal?

    La dame de 53 ans (en passant son prénom s'écrit sans accent) sait gagner et gérer comme le montre son solide bagage d'expérience.

    En plus d'être double médaillée d'or aux Jeux olympiques de Nagano et Salt Lake en 1998 et 2002 avec l'équipe du Canada au hockey féminin, elle suit toujours le sport siégeant au conseil d'administration du Comité olympique canadien. Elle sait administrer ayant occupé un poste de direction chez Kimberly Clark jusqu'à récemment et chez Procter & Gamble auparavant.

    Erik Guay était au comité de sélection ce qui cautionne beaucoup le choix.

    On aura amplement le temps de revenir sur le processus que Madame Brisson compte mettre en place pour le double défi de la relance sportive et financière de Ski-Canada, mais qu'elle dise publiquement apprécier ce que se fait à Ski Québec annonce une suite très positive. On a hâte.

    LA RÉPONSE TANT ATTENDUE APPROCHE

    Dans les dates sous haute surveillance et immense attente au calendrier, il y a celle du 14 septembre, donc lundi prochain.

    C'est alors que le ministère de l'Éducation déterminera s'il y aura reprise ou pas cet automne du sport scolaire incluant les universitaires.

    Si le ski possède une marge de manœuvre plus large comparativement au football pour nommer que cette discipline avec les calendriers à refaire suite au retard, il que reste la décision des autorités va donner une bonne idée de la suite sur les pentes.

    LE VALINOUET SERA PRÊT BIEN AVANT

    Pour votre info, oui il s'est accompli des choses dans nos stations pendant la Covid-19.

    C'est le cas au Saguenay, où malgré le retard de huit semaines la station Le Valinouet aura son nouveau pavillon quatre-saisons bien avant la neige.

    Le directeur général Alain Tremblay évoque la fin septembre pour la fin de la construction dans le journal Le Quotidien.

    SKI EN SALLE...

    La version ski de l'adage «aux grands maux, les grands moyens» trouve son sens alors que les Français se sont entraînés en faisant du ski sur tapis durant l'été à proximité du Mont-Blanc.

    Une ancienne métallurgie a été transformée en station intérieure l'automne passé.

    On repassera pour le charme des montagnes, mais il reste que c’est plus pratique pour les entraînements pré-saison au loin comme au Chili et ailleurs avec les frontières fermées.

    LE BONHEUR DU SKI SELON VALÉRIE

    Dans les lectures de la semaine à suggérer, il y a cet article de Ski Racing consacrée à Valérie Grenier, d'Équipe-Canada.

    L'ex-championne du monde chez les juniors et auteure de vingt top trente en Coupe du monde à 23 ans, raconte au journaliste Gordie Bowles tout son bonheur d'être de retour aux entraînements sur neige en Europe après une série de blessures dont elle est enfin guérie.

    LINDSEY ACHÈTE DE LA PUBLICITÉ POUR DIRE MERCI

    C'est une page complète d'annonce que Lindsey Vonn a acheté dans le journal de Vail suite à la vente récente de sa maison.

    Elle tenait à remercier la communauté pour son support, dont les gens du club de ski de Vail pour son développement comme athlète.

    La skieuse la plus auréolée de l'histoire avec 82 victoires en Coupe du monde est déménagée de son Minnesota natal aux Rocheuses américaines à douze ans pour y polir son ski. On connaît la suite...

    Lindsey a évoqué un «au revoir»et non d'adieux.

    «On va se revoir lorsque je formerai ma famille de skieurs», a-t-elle mentionné dans son message.

    Lindsey Vonn fera dorénavant la navette entre Los Angeles pour sa deuxième carrière et le New Jersey où son P.K. joue toujours avec les Devils au hockey.