Chroniques de Mario Brisebois

  • CE «SKI» FAIT SAVOIR... ET JASER

    Et ça recommence...


    Cou, cou!

    Nous voilà repartis ; plus important, réunis avec bonheur pour une autre saison.

    Ce n'est pas parce que l'hiver en cours n'en est pas un olympique cette fois que l'action sera au ralenti. Au contraire.

    2011 est une année de championnat du monde, lequel aura lieu à Garmisch Partenkirchen, en Allemagne quelque part en février.

    Oui! Garmisch, les amis. Et c'est tant mieux.

    C'est sur cette montagne qu'Erik Guay est devenu en mars le premier Canadien en 28 ans à s'adjuger le convoité globe de cristal (en super-G), soit depuis très exactement Steve Podborski en 1982.

    C'est aussi à cet endroit qu'Erik a décroché sa première décoration d'or en Coupe du monde il y a quatre ans.

    Souhaitons que le dicton jamais deux sans trois soit juste...

    Au sujet de la Coupe du monde, c'est bel et bien en cours.

    D'ailleurs, le cirque blanc complète en fin de semaine sa trop courte tournée nord-américaine à Beaver Creek (hommes) et à Lake Louise (filles).

    Guay est le premier à reconnaître qu'il aurait pu et dû obtenir de plus reluisants résultats à Lake Louise le week-end dernier (24e en descente et 16e en super-G.

    Du calme, svp!

    Tiens, il a enregistré les 7e et 4e meilleurs temps lors de ses deux premières sorties à l'entraînement de Beaver Creek.

    C'est néanmoins bien lancé pour les Québécois en Coupe du Monde.

    Julien Cousineau compte déjà un top dix avec sa 8e place.

    Marie-Michèle Gagnon a enregistré ses premiers points internationaux lors de trois de ses quatre courses.

    Ève Routhier s'est qualifiée pour la première fois pour la deuxième manche.

    Cette semaine, Anna Goodman et Marie-Pier Préfontaine ont été couronnées d'or et d'argent en série Nor-Am.




    RÉSULTATS ET PLUS ENCORE...

    Il sera certes question de compétitions dans ces lignes en incluant la Super série Sports Experts, mais également de l'ensemble de l'actualité.

    Comme le dossier de Québec en prévision d'une éventuelle candidature olympique qui passe par une piste de descente bien avant un nouveau Colisée pour le CIO.

    Il y a la Fédération internationale intéressée à doter le Québec d'une épreuve en milieu urbain l'an prochain ou dans deux ans.

    On ne peut passer outre le retour de Mélanie Turgeon, titulaire mondiale de la descente de 2005, avec la Fédé provinciale dans le rôle de conseillère auprès de l'élite à temps plein.

    Il y aura plus encore.

    Saviez-vous, entre autres, que Geneviève Simard, six fois au podium de la Coupe du monde, suit des cours pour devenir pilote d'hélicoptère pour sa deuxième carrière?

    On pourra se jaser sur le site de Ski-Québec, mais aussi sur Le Carnet de ski de l'ami Roger Laroche, ainsi que sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter. Des négos sont en cours avec d'autres partenaires. On vous tient au courant.

    Bref, un bon et bel hiver ensemble nous attend. Bien sûr que vos commentaires sont souhaités, mais surtout attendus.